Les Mots du Désir, La langue de l’érotisme arabe et sa traduction

24 novembre, 2021

Les Mots du Désir, La langue de l’érotisme arabe et sa traduction, Frédéric Lagrange & Claire Savina (dir.) 2020,413 p.

Résumé de l’ouvrage

Au premier temps de la traduction du désir érotique est le mot. La littérature arabe s’en saisit, fixant des normes à la sexualité : licite, légitime, transgressive, interdite ou impensable… Elle combine alors ces mots du corps, les dissimule par la métaphore ou en expose la crudité avec gourmandise. Lorsque d’autres langues et cultures s’approprient l’erotica arabe, la transposent et l’exotisent, les originaux ré-encodés stimulent sous la plume du traducteur d’autres formes du désir que celles imaginées par leurs auteurs. Si la traduction a lieu quelques siècles après l’écriture, l’écart temporel achève alors de reconfigurer le sens des mots et la portée du désir. Les treize contributions de ce volume, certaines en français, d’autres en anglais, offrent des perspectives novatrices sur des textes célèbres ou inédits, et invitent à explorer les relations érotisme-cuisine, érotisme-haschich, érotisme-violence, érotisme-dégoût, alliant un corpus ancien à des sources contemporaines : du cinéma au Code pénal, en passant par la chanson. Ensemble, elles permettent d’approcher le rapport des arabophones à l’obscénité, aux catégories sexuelles, aux écarts vis-à-vis d’une norme comportementale fluctuante et insaisissable, en confrontant ces Mots du désir aussi bien à leurs expressions médiévales qu’à celles plus contemporaines qui s’inventent aujourd’hui dans un cadre globalisé.

En savoir plus